La Dépêche du Midi, Réponse d'Alain Refalo

La Dépêche du Midi, samedi 15 novembre 2008

La réponse d'Alain Refalo à l'inspecteur d'académie

Alain Refalo, professeur des écoles à Colomiers, qui a fait savoir sur le blog "Résistance pédagogique" son refus "d'obéir" et de mettre en oeuvre les différentes mesures liées à la réforme 2008 de l'école, réagit aux propos de Mr Baglan, inspecteur d'académie (lire notre édition du jeudi 13 novembre)

"J'ai été très choqué et blessé par les propos de Mr l'inspecteur d'Académie dans différents médias, propos qui remettent en cause mon intégrité professionnelle. Ces propos laissent entendre que mes élèves seraient pénalisés par mes choix pédagogiques. Je réponds que mes élèves suivent le même programme que les autres. Dans ma lettre, je me suis insurgé contre l'esprit des programmes qui priviligient la mémorisation et les évaluations systématiques chiffrées. A l'école, nous devons être dans une démarche d'apprentissage progressif et non d'évaluation et de classement. Priorité à la transmission du goût de lire et d'apprendre avant tout.

D'autre part, mes élèves "en difficulté" sont bien pris en charge dans le cadre du groupe classe au lieu d'être stigmatisés dans des séances supplémentaires. Mon objection de conscience se situe sur le terrain pédagogique. Il faut rappeler que la mise en place du dispositif de l'aide personnalisée 2h par semaine n'a pas d'autre but que de justifier la suppression des RASED (Réseau d'Aide Spécialisée aux Enfants en Difficulté). Les réformes qui nous ont été imposées sont habillées de bonnes intentions, mais en réalité elles ne sont qu'un prétexte pour justifier les restrictions budgétaires."

Alain Refalo a reçu le soutien des syndicats enseignants et le soutien de l'ensemble de l'équipe enseignante de l'école Jules Ferry.




16/11/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1567 autres membres