L'IA des Bouches du Rhône assouplit sa position sur l'AP

Article mis en ligne le 18 janvier 2009

ASSOUPLISSEMENT A l'INSPECTION ACADEMIQUE
DES BOUCHES-DU-RHONE CONCERNANT LE DISPOSITIF DE L'AIDE PERSONNALISEE
 
L'Inspecteur d'académie d'Aix-Marseille (BdR-13), qui avait commencé à appliquer des sanctions financières très lourdes à l'encontre de neuf enseignants désobéisseurs, a affirmé en réunion avec les syndicats, mardi 13 janvier, qu'il renonçait aux sanctions disciplinaires et qu'il laissait aux IEN la faculté de valider les projets relatifs au temps imparti pour le soutien.
 
Ainsi, l'inspectrice de la circonscription d'Aix Ouest, lors d'une réunion publique à la mairie d'Eguilles, en présence du maire et des parents d'élèves de la classe de Diane Combes (première institutrice sanctionnée du département) a annoncé qu'elle validait le projet alternatif à l'aide personnalisée présentée par cette maîtresse. Ce projet "jeux coopératifs" concerne l'ensemble des élèves de la classe et est conforme à la position commune du mouvement des désobéisseurs, à savoir un projet d'activités artistiques, ludiques ou coopératives s'adressant à l'ensemble des élèves de la classe par petits groupes en rotation.

Les sanctions financières pourraient être ainsi suspendues.
 
Cette information transmise oralement n'est à ce jour confirmée par aucun écrit de l'administration.
 
Voir également notre communiqué du 11 janvier : Plus ils sanctionneront, plus nous désobéirons ! 


18/01/2009
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1565 autres membres