Appel à la résistance pédagogique dans le secondaire

APPEL A LA RESISTANCE PEDAGOGIQUE

 

RESISTANCE PEDAGOGIQUE POUR DEFENDRE NOTRE SERVICE PUBLIC D' EDUCATION

 

Le démantèlement progressif des fondements mêmes de notre système éducatif est en marche, vous le savez. Aussi est-il de notre responsabilité de tout mettre en œuvre pour enrayer cette machine à déconstruire.

 

L'heure est grave! Devons nous nous résigner face à ce rouleau-compresseur ? Souffrir qu'on nous impose un projet insensé sans réagir devant une telle menace ? La division des enseignants sur cette question serait catastrophique. En effet, le Ministre qui n'a pas daigné répondre à nos revendications, aurait les mains libres pour achever son travail de sape de notre service public d'Education.

 

Ces derniers mois, de nombreux enseignants du primaire sont entrés en résistance par la voie du refus d'obéissance notamment par la non application volontaire des nouveaux programmes et du dispositif de l'aide personnalisée, afin de ne pas apporter leur caution personnelle à ce démantèlement. Cette objection de conscience réfléchie et assumée est entrée profondément en résonance avec les attentes de nombreux enseignants, découragés par l'absence de perspectives de lutte efficace.

 

En conséquence, pourquoi ne pas passer aujourd'hui, à notre tour, à une action de résistance pédagogique collective, assumée et revendiquée comme telle, afin de structurer une démarche d'opposition durable? C'est de l'ampleur de cette résistance et de sa détermination que dépendra la possibilité de construire ensemble un rapport de force crédible qui seul, nous permettra d'être entendus.

 

J'appelle tous les personnels du lycée Marcel Sembat, syndiqués et non syndiqués, à entrer en résistance ouverte, y  compris par la désobéissance pédagogique ciblée, contre la « réforme » Darcos en refusant de participer à la généralisation des Bac Pro 3 ans et à la suppression des BEP dans notre établissement, pour le respect des contrats des Assistants d' Education, et contre  la réforme du Lycée qui se profile à l'horizon, et à le faire savoir par le biais de lettres individuelles et/ou collectives à notre hiérarchie.

 

J'invite tous les personnels du lycée Marcel Sembat à prendre toutes les initiatives susceptibles d'informer et de mobiliser les parents d'élèves, en complémentarité avec l' action des Organisations syndicales, dans un comité local de défense de l'enseignement  public.

 

Mes Salutations fraternelles.     

 

AZIZI  Abdellah, PLP Lettres Histoire

Lettre d'Abdellah Azizi à son inspecteur                                                                                                                                                    



30/04/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1565 autres membres