Mercredi 17 décembre : Journée nationale des désobéisseurs

Mercredi 17 décembre

Journée nationale des désobéisseurs dans l'Education Nationale


Depuis plusieurs semaines, des envois collectifs de lettres de désobéissance sont organisés dans de nombreuses académies, signe de la montée en puissance d'un mouvement inédit de résistance dans l'Education Nationale.

Les enseignants désobéisseurs ne veulent pas être les instruments passifs et complices du démantèlement de l'Education Nationale. Ils organisent leur résistance au grand jour, à visage découvert, en assumant le risque de la sanction. Dans l'intérêt des élèves, des parents d'élèves, ils s'élèvent dignement pour construire une école de la réussite pour tous.

Dans de nombreuses régions, la journée du mercredi 17 décembre sera l'occasion d'organiser des remises de lettres individuelles et collectives de désobéissance à la faveur de rassemblements devant les Inspections Académiques. Le blog Résistance pédagogique se fera l'écho de ces initiatives en publiant les lettres individuelles et collectives des enseignants désobéisseurs.

A Montpellier, un grand rassemblement est organisé à 15h devant l'Inspection Académique de l'Hérault pour la remise d'une centaine de lettres de désobéissance en présence notamment de Bastien Cazals, d'Alain Refalo et de Philippe Cherpentier, trois des premiers enseignants désobéisseurs. Cette journée de la désobéissance civile dans l'Education Nationale prendra un relief tout particulier à Montpellier après les sanctions financières disproportionnées infligées à Bastien Cazals.

D'autres rassemblements auront lieu à Toulouse, à Marseille, à Paris, et dans plusieurs villes de France.





11/12/2008
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1566 autres membres