Lettre de Jean-Paul Walter

Le 02 janvier 2009

Jean-Paul Walter

Directeur d'Ecole Primaire

Quartier des Paires

67420 Bourg-Bruche          

                                                       à

                                                               Monsieur l'Inspecteur d'Académie

                                                               Inspection Académique du Bas-Rhin

                                                               65, Avenue de la Forêt Noire

                                                               67083 STRASBOURG CEDEX


Monsieur l'Inspecteur d'Académie,

 

            Par votre courrier du 30 octobre 2008, j'ai appris ma nomination au grade de Chevalier des Palmes Académiques et je vous en remercie.

            Il semblerait que cette promotion soit due à mon engagement pour la mission de service public d'éducation, en tant que directeur d'une petite école rurale, mais également pour mon action militante, au-delà du temps scolaire, dans les associations complémentaires de l'Education Nationale et le Mouvement Freinet.

Mes actions ont toujours été guidées par des principes d'égalité (il n'y a qu'une éducation, elle s'adresse à tous et est de tous les instants), de solidarité (condition indispensable à un minimum d'harmonie sociale), de laïcité (condition de la liberté de jugement et de conscience).

Au cours de ma carrière d'enseignant, j'ai essayé modestement, de construire une pédagogie centrée sur l'enfant, basée sur l'entraide et la coopération, qui cherche à donner du sens au travail, prend en compte la diversité des élèves et les invite à agir pour apprendre.

J'en conclus que cet engagement avait quelque chose de méritoire puisqu'il me vaut la reconnaissance de l'Administration de l'Education Nationale. En d'autres temps, cette nomination aurait représenté pour moi un grand honneur et une grande fierté.

Mais voilà que depuis quelques mois, cette même administration me demande d'appliquer une politique éducative allant totalement à l'encontre des convictions qui m'ont animé jusqu'à présent :

- Les nouveaux programmes, mis en œuvre dans un temps resserré, ne profitent qu'à une minorité d'élèves que l'on pousse vers l'élitisme.

- La culture du résultat et le concept de performance, appliqués à l'éducation, avec la mise en concurrence des établissements et des individus (projet de suppression de la carte scolaire, évaluations devant être rendues publiques…), profiteront certes à une minorité, mais lorsqu'il y a des gagnants, il y a aussi des perdants.

- Le traitement de la difficulté scolaire n'est plus que l'arbre qui cache la forêt. Il est amputé de ses moyens les plus efficients, basé sur le volontariat des parents, repoussé hors temps scolaire et progressivement vers la sphère privée, lieu de toutes les inégalités.

- Les associations complémentaires de l'éducation, qui m'ont tant appris, sont étranglées financièrement.

- Je ne fais guère d'illusion sur l'évolution du statut d'enseignant dont la remise en question est déjà en chantier.

 

- La Révision Générale des Politiques Publiques n'a d'autre objectif que la déconstruction progressive de l'Ecole Publique Française, en la rendant moins attractive, alors que se prépare la montée en puissance d'un service commercial d'éducation.

Je ne puis me résoudre à pratiquer ce grand écart. Les palmes académiques deviennent ainsi pour moi, le symbole du renoncement aux valeurs auxquelles j'ai toujours cru. Je préfère de ce fait décliner l'honneur qui m'est fait. Je vous informe que je ne serai pas présent à la cérémonie de remise des médailles prévue le 14 janvier 2009, à l'Inspection Académique.

            Veuillez croire, Monsieur l'Inspecteur d'Académie, en mon plus profond attachement au service public d'éducation.

                                                                                             Jean-Paul WALTER


Copie pour information à :

Monsieur l'Inspecteur de l'Education Nationale de la circonscription de Molsheim

Monsieur le Président de l'AMOPA du Bas-Rhin

Délégation syndicale SNUIPP du Bas-Rhin

Délégation syndicale SE UNSA du Bas-Rhin

Délégation syndicale SGEN-CFDT du Bas-Rhin

Délégation syndicale SNE du Bas-Rhin

Délégation syndicale SNUDI-FO du Bas-Rhin

Collectif Sauvons l'école pour tous 67

Collectif Sauvons l'école pour tous 68



10/01/2009
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1567 autres membres