Lettre d'une directrice de St Jean du Pin (30)

Grand Céline

Enseignante et directrice

Ecole élémentaire de St Jean du Pin

30140 Saint Jean du Pin

                                                                Saint Jean du Pin, le 20 janvier 2009

 

 

Madame l’Inspectrice de la Circonscription d’Alès I

 

   Le démantèlement des fondements de l’Education Nationale est un processus que je ne peux accepter sans réagir.

L’objet de ma lettre est de vous informer que je ne participerai pas à ce démantèlement. En conscience, je refuse de me prêter par ma collaboration active ou mon silence complice à la déconstruction du système éducatif de notre pays.

 

J’ai décidé, de ne pas m’impliquer dans les stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires et de ne pas me déclarer gréviste quarante-huit heures avant la grève.

Enseignante en classe de CM2, je ne ferai pas de retour hiérarchique sur les évaluations nationales. En effet j’estime que proposer à mes élèves des exercices portant sur des notions non abordées en ce mois de janvier et sanctionner leur réussite ou leur échec de manière binaire, c’est manquer de cohérence pédagogique et mettre en péril la relation de confiance entre l’élève sa famille et l’enseignant .

 

Je vous informe donc que, comme Philippe MEIRIEU l'a écrit à Monsieur DARCOS dans sa lettre ouverte du 27 décembre, j’attends des "états généraux de l'éducation"…. Je demande que soit "remis à plat" l'ensemble des projets éducatifs du gouvernement afin de construire avec tous les professionnels de l'éducation un avenir de l'école cohérent et responsable. Je vous informe donc de ma décision de rester en désobéissance jusqu'à ce que ces Etats Généraux soient décidés.

 

 Je fais ce choix en toute connaissance des risques dans l’espérance de construire un avenir de connaissances mais aussi et surtout d’égalité, de respect et de solidarité pour nos élèves.

 

Je vous prie de recevoir, Madame l’inspectrice, l’assurance de mes sentiments respectueux et de croire en mon sincère dévouement à la cause des enfants et de l’Ecole Publique.  


26/01/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1565 autres membres