Appel des désobéisseurs de Paris et du Val de Marne

Désobéissance :
l'IA de Paris sanctionne , montrons-lui qu'il fait un mauvais calcul !
Appel à dépôt de lettres de désobéisseurs à l'IA,
le mercredi 8 avril 2009

Avec plus de 2500 « désobéisseurs » déclarés, le mouvement contre les mesures Darcos, notamment l'aide personnalisée, la disparition des Rased, la modulation du temps de classe suivant les capacités des élèves, les nouveaux programmes, le fichier Base Elèves, les évaluations nationales ou encore le Service Minimum d'Accueil (SMA), franchit un seuil que les sanctions déjà mises en œuvre ne semblent pas enrayer.
 
Il est désormais impossible pour le ministère d'ignorer ce mouvement. Nous, enseignants parisiens réunis en AG le mercredi 25 mar s,  appellons l'ensemble des collègues parisiens à élargir cette résistance qui montre déjà sa capacité à s'auto-organiser et à lutter contre ces mesures.
 
Aujourd'hui, l'empressement de la hiérarchie à valider tout ce qu'elle avait refusé en début d'année, trahit les enjeux actuels : peu importe que ce soit ou non dans l'intérêts des élèves, peu importe que l'AP soit effective ou pas, peu importe ce que l'on fait. Cela ne les interresse pas. L'important c'est que personne ne dise non pour que les IA puissent annoncer zéro désobéisseur sur leur académie.
 
Alors il ne s'agit pas d'être des martyrs, encore moins des héros, l'enjeu est simplement de ne pas renoncer à ce que nous défendons depuis l'année dernière, et de continuer, avec détermination, à refuser ce que nous jugeons néfaste pour les élèves et pour l'école. C'est  pourquoi nous réaffirmons que l'action collective doit aussi prendre en charge la question de la répression, désormais placée au centre du bras de fer avec le ministère, notamment par le biais de caisses de solidarité locales et régionales, comme celle qui e xiste déjà au niveau national.

Tous les désobéisseurs réaffirment que personne ne doit subir ces retraits. Nous serons particulièrement attentif sur ce point. Poursuivons la lutte contre les mesures Darcos en continuant à désobéir et à l'affirmer et/ou en étant solidaires de celles et ceux qui le déclarent !

Vous pouvez déjà envoyer vos dons en chèque à l'adresse suivante :
Véronique Decker Ecole Marie Curie Impasse Emile Zola 93000 BOBIGNY
Chèque à l'ordre de : Sud Education Créteil (avec la mention au dos : "Soutien aux=2 0désobéisseurs") 
Pour les dons en espèces, voir les AG locales.

Pour celles et ceux qui veulent rejoindre la résistance désarmée qui ne désarme pas, merci de nous le faire savoir avant le 8 avril à l'adresse suivante :
téléphone 06 08 80 78 86
 
APPEL du COLLECTIF de RESISTANCE PEDAGOGIQUE du 94
Le 25 mars 2009
 
L’heure des bilans est venue !!!
 
Nous, enseignants du Val de Marne, refusons de participer au démantèlement des R.A.S.E.D. et à la mise en place de l'aide personnalisée.
 
Nous préférons transformer ces 2 heures en heures de concertation, de réunions avec les parents, de synthèse avec les enseignants des R.A.S.E.D., en organisant des actions éducatives en direction de tous les élèves.
 
Nous, enseignants du Val de Marne (enseignants en classe banale, directeurs, membres des R.A.S.E.D.), estimons que cette aide est inappropriée et inefficace dans le traitement de la difficulté et refusons de continuer dans cette voie.
 
En conscience, les signataires suivants refusent de mettre en place l’aide personnalisée et en appellent au Ministre pour retirer ce projet et rétablir les 99 postes des R.A.S.E.D. supprimés en 2 ans dans notre département.
 
Le collectif de Résistance Pédagogique du 94
 
 
Pour signer cet appel ou obtenir des infos, envoyez un mail avec votre nom, prénom et ville à l’adresse suivante 
 
Prochaine A.G. du Collectif de Résistance Pédagogique du 94 :
 
Mercredi 8 avril, de 10 heures à 12 heures,
Maison des syndicats - Créteil, salle 714.


02/04/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1566 autres membres